... nous disait Toulouse-Lautrec. Alors, comme pour mon bas de porte, je prends mes précautions et continue de me baricader. Cette fois-ci, il ne s'agit pas de ma maison mais de mon cou...

J'ai retrouvé ce morceau de fausse-fourrure, chez mes grand-parents. En parfait état, mais personne ne sachant qu'en faire, je l'ai récupéré... J'ai donc cousu un petit col amovible pour réchauffer mon cou lors de mes sorties en ville ! J'aime beaucoup les doublures en liberty comme on en voit partout mais j'ai un problème avec ma garde-robe : elle est multicolore ! Rien ne va avec rien. C'est pourquoi, j'ai voulu mon col tout marron pour pouvoir l'assortir à tout ! Il est donc parfait avec sa doublure toute douce.

Col-fourrure-2.jpg

Col-fourrure.jpg

Col sous la neige !!!

Retour à l'accueil